Edito

L’Edito 100% Positif de Vincent Fauvet sur l’Importance du Temps

By 19 février 2018 No Comments

J’ai toujours vécu avec cette règle en tête qu’il fallait être toujours occupé, ne jamais s’ennuyer, pas vous ?

Du coup, ça nous conduit à bourrer nos agendas, à régler notre journée, notre semaine, notre année comme du papier à musique. Au final, nous manquons de plus en plus de temps, du temps pour laisser une place à l’imprévu, à l’ouverture, à l’inconnu, du temps pour rien, du temps gratuit, du temps à offrir, du temps à s’offrir. C’est la famine temporelle !!! Il ne nous reste même plus une minute de libre du lever au coucher. Des applis sont même là pour analyser notre sommeil, les 1440 minutes de notre journée sont sous contrôle permanent.

Les entreprises à impact social ou environnemental ne sont pas épargnées par cette dictature de l’optimisation temporelle. Alors qu’elles peuvent avoir besoin de plus de temps pour se développer que les entreprises classiques, notamment parce qu’elles doivent gérer des complexités supplémentaires, elles doivent également se plier aux rythmes courts des fonds d’investissement. Ceux-ci ont leurs périodes de levée, d’investissement et de sortie bien encadrées.

Chez Investir&+, nous nous sommes structurés en SAS, pour éviter les contraintes de temps que peuvent avoir la majorité des fonds d’investissements, et pouvoir ainsi mieux répondre au besoin des entreprises à impact social ou environnemental, leur laisser le temps nécessaire à leur éclosion. Qu’importe que l’entreprise réussisse tant sur le plan économique et social en 7 ans plutôt qu’en 5, si elle réussit ?

Une croissance forte obtenue sur un temps court booste les TRI. Cela plait aux investisseurs mais pousse à construire des BP agressifs … et potentiellement fragiles. Les entrepreneurs qui ont le bon sens paysan disent souvent que ce qui se construit vite se défait vite.

Alors même si les entreprises sociales comme classiques ont toutes un momentum à gérer, un first mover advantage à garder, des parts de marché à prendre avant les autres, attention de ne pas confondre vitesse et précipitation, de prendre le temps de se construire des fondations solides avant de changer d’échelle au risque de chavirer dès que les fonds levés viennent à s’épuiser.

Nous nous rendons compte également de l’importance de l’accompagnement en proximité pour aider l’entrepreneur social et son équipe à réussir. Or l’accompagnement c’est également du temps. Le temps d’écouter, d’échanger et de partager en bienveillance et en exigence, le temps de connecter à d’autres personnes, d’ouvrir des portes, de créer un entourage porteur. Du temps donné, mais du temps extrêmement utile qu’un TRI ne peut mesurer.

Le temps gratuit a une immense valeur.

C’est, pour conclure, l’occasion rêvée de remercier toutes celles et tous ceux qui nous donnent de leur temps pour faire fonctionner I&+ et accompagner nos entrepreneurs, c’est ce que nous avons de plus précieux.

Investir&+

Author Investir&+

More posts by Investir&+

Leave a Reply

un × 5 =